Cannabis médical : comment utiliser l’huile de CBD ?

Extraites à partir des graines de chanvre pressées ou fabriquées en laboratoire, les huiles de CBD sont de plus en plus populaires. Employées pour apaiser différents symptômes, elles servent de compléments alimentaires à prendre dans le cadre d’un traitement par cannabis thérapeutique. Voyons ensemble les formes galéniques disponibles et comment utiliser l’huile de CBD.

Les avantages de l’huile de CBD

Issue de variétés de cannabis dont la culture et l’exploitation sont autorisées par la loi, une huile peut être obtenue par première pression à froid des graines de chanvre appartenant à la famille Cannabis Sativa L. Il s’agit alors d’huile de chanvre Elle peut également être synthétisée après extraction du cannabidiol de la plante qui est alors intégré à une huile végétale de support, comme l’huile de tournesol, l’huile de nigelle, l’huile de pépins de raisin ou encore l’huile d’olive vierge. Dans ce cas, on parle d’huile de CBD.

Contenant une grande quantité d’acides gras, les cannabinoïdes (principes actifs du cannabis) sont lipophiles. Cela signifie qu’ils se dissolvent bien dans les substances riches en lipides, mais pas dans l’eau qui en est dénuée. C’est pourquoi l’huile de CBD est l’une des présentations les plus couramment choisies pour l’élaboration de compléments alimentaires.

L’utilisation du CBD sous forme huileuse présente plusieurs avantages :

  • Elle améliore l’absorption des actifs au niveau digestif, plus particulièrement en cas de prise sublinguale.
  • Le dosage en cannabidiol est plus simple et plus précis qu’avec des formes solides comme les cristaux ou les produits à inhaler tels que les liquides pour cigarettes électroniques.
  • Elle est plus facile à manipuler pour le consommateur qui n’a pas besoin d’avoir recours à une préparation compliquée.
  • Les huiles végétales utilisées comme base procurent leurs propres vertus nutritionnelles comme l’apport d’acides gras insaturés Oméga 3 et 6 favorisant la synthèse du « bon » cholestérol ou des molécules antioxydantes comme la vitamine E.

Usage et bienfaits de l’huile de cannabidiol

Qu’elle soit extraite par pressage ou obtenue par synthèse, l’huile de CBD est destinée à une consommation orale. Il ne s’agit pas d’une huile végétale cosmétique que l’on applique sur la peau ni d’une huile essentielle. Toutefois, dans des cas très précis, l’huile de CBD peut être incorporée à une crème afin de soigner un problème cutané spécifique.

Détenant des propriétés anti-inflammatoires, analgésiques et apaisantes, le cannabidiol aide entre autres à soulager les symptômes de pathologies pour lesquelles les médicaments traditionnels ne sont pas assez efficaces. Il est par exemple utile en cas de sclérose en plaques, de douleurs chroniques, de stress ou d’anxiété.

Formes galéniques de l’huile de CBD

Pour faciliter son ingestion, l’huile de cannabidiol est disponible sous forme de gélules, de capsules et de flacons compte-gouttes. Selon le dosage que présente le produit, il faudra en prendre de plus ou moins grandes quantités pour profiter des bienfaits du cannabidiol.

La concentration en CBD d’un complément alimentaire est exprimée en pourcentage. On retrouve généralement la teneur en cannabidiol directement sur l’étiquette de l’emballage, soit à côté du nom commercial, soit dans la composition nutritionnelle, soit dans la liste des ingrédients.

Comment utiliser l’huile de CBD ?

Le format en gélules ou capsules est adapté aux personnes qui craignent le goût de l’huile pure. Il suffit de les avaler avec un verre d’eau pour que les actifs soient libérés dans le système digestif. Dans ce cas, il faudra suivre les recommandations du fabricant émises en fonction du pourcentage de CBD présent dans la formule pour savoir quelle dose ingérer.

Les gouttes d’huile de CBD peuvent être mélangées à un aliment semi-liquide comme la compote ou le yaourt. Ce procédé n’est cependant pas le plus efficace en termes d’assimilation des composés chimiques du produit.

Pour une meilleure absorption du cannabidiol et pour qu’il passe plus rapidement dans la circulation sanguine, il est préférable de prendre l’huile directement sous la langue. Après en avoir déposé quelques gouttes dans la bouche, attendez une trentaine de secondes avant d’avaler avec un verre d’eau.

Le CBD ne présente aucune action psychotrope et n’entraîne pas d’effets secondaires connus à ce jour. Il joue cependant sur certains récepteurs du système nerveux central, et comme tout principe actif, la façon dont il influe sur l’organisme peut différer d’un individu à l’autre. Si vous n’avez jamais pris de CBD auparavant, commencez par de petites doses, puis augmentez progressivement afin de vous habituer à l’effet de celui-ci et trouver le juste dosage qui vous convient.

Notre huile de CBD Bio est parfaitement adaptée à l’usage thérapeutique. Issue de la filière agricole française, elle offre une concentration optimale en cannabidiol tout en respectant les exigences légales fixées par le Code de Santé Publique. Profitez de ses bienfaits dès aujourd’hui.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *